VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

CRÉER COMPTE

La quête du tir basket de Guillaume

Ce jour je laisses la parole à Guillaume de Toulouse qui avec ce beau témoignage montre ainsi le parcours initiatique que je traverse depuis plusieurs années pour m'approcher comme lui de la vérité sur l'enseignement auprès des jeunes joueurs. Encore un grand merci à lui:

"Bonjour à tous, c’est en cherchant des infos sur l’apprentissage du shoot que je suis tombé sur le travail de David. Après de nombreuses recherches personnelles, formation animateur/initiateur, avoir visionné plusieurs vidéos sur le net, avoir lu plusieurs articles, notamment lu le cahier technique de la fédération, et échangé avec d’autres coachs mais aussi des shooters (car étonnement on pose rarement la question aux principaux concernés !). Malgré que le respect des repères (position des mains en W, orteils dirigés vers le panier, pied droit légèrement avancé, fixer la cible, flexion, coordination bas/ haut respecté, alignement pied/genoux/coude, montée du coude au-dessus de 45°, main dans le panier etc…) Je n’étais pas satisfait du résultat obtenu et posé comme toujours un regard critique sur cette forme d’apprentissage car je considère que c’est par la critique et la remise en question que l’on se perfectionne. Puis d’autres questions venaient ? Doit-on à la réception du ballon être déjà fléchi, le ballon doit il être placé au plus vite au-dessus de la tête ? Mes appuis ? Face au cercle ok mais le pied droit doit-il être dans l’axe ou mon bassin doit être dans l’axe ? Le coude au moment de la montée doit il être légèrement décalé pour ne pas gêner la vision (notion de fenêtre)? Doit-on simplement dirigé les doigts vers le panier ou doit-on faire « le signe » c’est à dire casser le poignet au maximum et terminer les mains dans le cercle ? Le shoot doit-il partir dans bas de façon à créer un mouvement circulaire ? Si certains préfèrent rester à leurs places tandis que d’autres considèrent qu’étant bénévoles ils n’ont pas d’obligations sur le plan qualitatif, personnellement j’ai la volonté de transmettre le meilleur enseignement possible, et je serais réellement gêné si je m’apercevais que j’ai fourni de mauvaises informations à des gamins lors de leurs apprentissages. Alors j’ai testé à commencer sur moi-même. Pour bien comprendre j’ai arrêté il y a 17 ans le basket et j’étais plutôt régulier sur le tir. Malheureusement impossible pendant plusieurs mois de me souvenir de ma gestuelle. Alors j’ai décidé de réapprendre en respectant les repères indiqués plus haut, tout en travaillant sur ma mémoire testant de manières plus instinctives certaines formes de tirs. Résultat très mitigé car par moment j’avais de la réussite et parfois mon tir partait en vrille ce qui entrainait un gros manque de confiance en moi jusqu’ à ne plus oser prendre de shoot en match. Quand j’étais joueurs même lorsque je loupais, mes shoots partaient toujours dans l’axe alors que là j’avais honte car j’avais l’impression de ne pas contrôler la trajectoire. C’est en lisant un article expliquant qu’avec les appuis dans l’axe, le coude pouvait se désaxer que j’ai compris. Car effectivement quand mon shoot part en vrille c’est lorsque je manque de stabilité et que mon coude se désaxe. Alors j’ai testé et j’ai compris que personnellement, pour être stable, il fallait que les appuis soient parallèles et orientés vers la gauche. Alors coude/épaule est placé dans l’axe du cercle. Ainsi mon shoot est vraiment régulier, je n’ai plus qu’à me soucier de fixer la cible. J’ai retrouvé confiance et gagner en régularité. Je pense qu’il faut sortir des sentiers battus si on veut avoir des résultats et que chacun selon sa morphologie doit adapter ses appuis et sa gestuelle. Ainsi je rejoins l’analyse de David ainsi que des commentaires associés à sa vidéo: ( Ci contre) Je ne manquerai pas de visionner le reste de ses contenus. Amicalement. Guillaume"




La video dont Guillaume parle

HAUT