VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

CRÉER COMPTE

Intensité de travail au basket

Je t'ai parlé dans un premier article de la quantité de travail nécessaire pour progresser au basketball et dont mes stagiaires bénéficient dans chacun de mes camps. Je vais t'exposer ici donc l'intensité de travail au basket.

Si la quantité est une chose importante, elle ne signifie rien pour moi sans « intensité » dans l'entrainement. L’intensité de travail au basket est une constante très importante des David Bonnel Camps qui doit être présente pour moi à chaque minute de travail du joueur de basket. Faire 6 heures par jour au ralenti n'a aucun intérêt, autant jouer au basket sur sa console ce sera plus productif !!!

 

Depuis 2000 et mon premier voyage sur la cote est des USA, j'ai eu la chance comme coach avec une très bonne équipe de cadets nationaux et d'espoirs pros d'aller faire et gagner deux tournois A.A.U (40 matches – 37 victoires).

Malgré nos bons résultats nous n'avons jamais pu jouer tranquillement car chaque équipe voulait nous battre. Au delà de leurs envies de rien lâcher, les joueurs américains m'ont montré une intensité de travail au basket de chaque instant même quand le match semblait perdu ou gagné d'avance.

 

Ainsi cette intensité de travail je la ressens dans notre sport et c'est vraiment quelque chose de primordiale qui ne doit pas être réservé dans la pratique du joueur aux matchs officiels seulement. Autre exemple pour illustrer ce propos: les coaches américains lors des entrainements disent tout le temps à leurs joueurs : « game speed », ce qui signifie que tu dois t'entrainer tout le temps sur le rythme et la vitesse du match sinon tu peux rentrer chez toi.

Et c'est la réalité du basket aux USA: s'entrainer intensivement pour jouer de la même façon. Cela paraît simple mais il n'en n'est rien dans la réalité. Lorsque en 2000 j'ai compris cette notion je n’étais plus le même coach et mes entrainements n'ont plus jamais été les mêmes.

L'intensité de travail au basket fut pour moi une révélation dans l'enseignement de notre sport et cette réalité depuis me permet de proposer des entrainements très différents de la plupart des coaches et ainsi tirer mes joueurs vers le haut du panier.



HAUT